BIOGRAPHIE

La saison 2018-19 est la cinquième saison d’Andris Nelsons en tant que directeur musical « Ray et Maria Stata » du Boston Symphony Orchestra. Nommé Artiste de l’année 2018 par Musical America, Andris Nelsons dirigera quatorze des vingt-six programmes d’abonnement du Boston Symphony Orchestra en 2018-19 : des œuvres pour orchestre de Haydn, Beethoven, Tchaïkovski, Stravinski et Copland, des concertos avec des solistes de renom, des créations mondiales et américaines de pièces commandées par le Boston Symphony Orchestra, la poursuite de son intégrale des symphonies de Chostakovitch et des versions de concert de l’opéra Suor Angelica de Puccini.

À l’été 2015, après une première saison en tant que directeur musical du Boston Symphony Orchestra, le contrat d’Andris Nelsons a été prolongé jusqu’à la saison 2021-22. En novembre 2017, l’orchestre et lui ont effectué leur première tournée au Japon. En février 2018, Andris Nelsons a été nommé Gewandhauskapellmeister du Gewandhausorchester Leipzig, un poste qui lui permettra de développer une synergie entre les deux formations. Immédiatement après la saison 2018 de Tanglewood, Andris Nelsons et le Boston Symphony Orchestra entament ensemble leur troisième tournée européenne, qui les mène à Londres, Hambourg, Berlin, Leipzig, Vienne, Lucerne, Paris et Amsterdam. Leur première tournée européenne, après la saison 2015 de Tanglewood, les avait emmenés dans les grandes capitales européennes et aux festivals de Lucerne, Salzbourg et Grafenegg ; la deuxième, en mai 2016, les avait vus se produire dans huit villes d’Allemagne, d’Autriche et du Luxembourg.

Quinzième directeur musical du Boston Symphony Orchestra, Andris Nelsons a fait ses débuts avec l’orchestre au Carnegie Hall en mars 2011, ses débuts à Tanglewood en juillet 2012 et ses débuts dans le cadre de la série d’abonnement de l’orchestre en janvier 2013. Ses enregistrements avec le Boston Symphony Orchestra, tous réalisés en concert au Symphony Hall, comprennent l’intégrale des symphonies de Brahms (BSO Classics) et un cycle, en cours, consacré à Chostakovitch chez Deutsche Grammophon – sont déjà parues les Symphonies nos 4, 5, 8, 9, 10 et 11 (plusieurs de ces enregistrements ont obtenu un Grammy Award). Dans le cadre d’un contrat d’exclusivité avec Deutsche Grammophon, Andris Nelsons enregistre également l’inté-grale des symphonies de Bruckner avec le Gewandhausorchester Leipzig et l’in-tégrale des symphonies de Beethoven avec les Wiener Philharmoniker.

La saison 2018-19 est la dernière saison d’Andris Nelsons en tant qu’artiste en résidence au Konzerthaus de Dortmund et sa première en tant qu’artiste en résidence à l’Elbphilharmonie de Hambourg. Il poursuit par ailleurs ses collaborations régulières avec les Wiener Philharmoniker et les Berliner Philharmoniker. Tout au long de sa carrière, il a également régulièrement collaboré avec le Royal Concertgebouw Orchestra, l’Orchestre de la Radiodiffusion Bavaroise et le Philharmonia Orchestra, et a été régulièrement invité au Festival de Bayreuth et au Royal Opera House, Covent Garden.

Né à Riga en 1978 dans une famille de musiciens, Andris Nelsons a commencé sa carrière comme trompettiste au sein de l’Orchestre de l’Opéra National de Lettonie avant d’étudier la direction d’orchestre. Il a été directeur musical du City of Birmingham Symphony Orchestra de 2008 à 2015, chef principal de la Nordwestdeutsche Philharmonie à Herford, en Allemagne, de 2006 à 2009, et directeur musical de l’Opéra National de Lettonie de 2003 à 2007.

  • Boston-Orchestra_Andris-Nelsons_Photo-Marco-Borggreve_Full-image-complet01
  • Boston-Orchestra_Andris-Nelsons_Photo-Marco-Borggreve_Full-image-complet05
  • Boston-Orchestra_Andris-Nelsons_Photo-Marco-Borggreve_Full-image-complet06
  • Boston-Orchestra_Andris-Nelsons_Photo-Marco-Borggreve_Full-image-complet04
PRESSKIT