BIOGRAPHIE

En 2012, Benjamin Millepied fonde L.A. Dance Project (aux côtés des compositeurs Nico Muhly et Nicholas Brittel, du consultant artistique Matthieu Humery et du producteur-fondateur Charles Fabius) dont il est directeur artistique.

Sur scène ou dans des lieux plus atypiques, L.A. Dance Project innove et met à l’honneur les chorégraphes les plus influents de l’histoire de la danse. La compagnie multiplie ainsi les collaborations aussi bien avec des artistes confirmés qu’avec des artistes émergents de tout horizon (plasticiens, musiciens, designers, réalisateurs et compositeurs) afin de créer des platesformes novatrices de danse contemporaine.

Dès ses débuts, L.A. Dance Project fait appel à des chorégraphes talentueux tels que Justin Peck, Roy Assaf, Sidi Larbi Cherkaoui, Gerard & Kelly, Benjamin Millepied, Emanuel Gat, Hiroaki Umeda et inscrit rapidement à son répertoire des pièces de Merce Cunningham, William Forsythe, Martha Graham ou Ohad Naharin. L.A. Dance Project confie la scénographie aux artistes plasticiens Mark Bradford, Liam Gillick, Barbara Kruger, Christopher Wool et Sterling Ruby, la création de costumes aux designers Rodarte et Alessandro Sartori, tandis que Nico Muhly et Bryce Dessner composent spécialement pour certaines pièces.

L.A. Dance Project est également au cœur d’un nombre important de projets audiovisuels dont Benjamin Millepied est l’auteur, alors que l’oscarisé Alejandro Innaritu réalise Najan-Ja produit par VICE, en 2012.

La troupe aime se produire dans des lieux inhabituels à l’architecture unique (MOCA Los Angeles, les Jardins du Château de Versailles, la Glass House dans le Connecticut, la Schindler House à Los Angeles). En 2013, avec l’Ensemble Lyrique Contemporain The Industry, L.A. Dance Project crée l’Opéra Invisible Cities à l’Union Station (Los Angeles), dont le documentaire a obtenu un Emmy Award. En mai 2017, toujours plus innovant et en partenariat avec la célèbre fondation d’art contemporain The Chinati Foundation située à Marfa au Texas, L.A. Dance Project conçoit Marfa Dance Episodes, quatre performances réalisées en échos aux installations de Donald Judd, Richard Long, Ilya Kabakov et Roni Horn pour une retransmission en direct sur Periscope.

La Fondation LUMA en Arles accueillera la compagnie en résidence sur plusieurs saisons. Depuis 2013, Van Cleef & Arpels soutient un certain nombre de projets de L.A. Dance Project qui s’est également associé au Wallis Annenberg Center for the Performing Arts à Beverly Hills pour la saison 2017-2018.

Jusqu’alors établie à Downtown L.A, dans les studios du Los Angeles Theatre Center, L.A. Dance Project s’installe en octobre 2017 dans ses propres locaux au cœur du Arts district de Los Angeles. Lieu de cours, de répétitions et de représentations pour la compagnie, Benjamin Millepied souhaite aussi faire de ce nouvel espace un pôle de création pour les artistes de Los Angeles.

2018-10-12T20:44:56+00:00
Untitled Document