BIOGRAPHIE

Né en 1960, Jean-Christophe Maillot étudie la danse et le piano au Conservatoire National de Région de Tours, puis rejoint l’École Internationale de Danse de Rosella Hightower à Cannes jusqu’à l’obtention du Prix de Lausanne en 1977. Il est alors engagé par John Neumeier au Ballet de Hambourg en qualité de soliste. Un accident met fin brutalement à sa carrière de danseur. En 1983, il est nommé chorégraphe et directeur du Ballet du Grand Théâtre de Tours.

Son nomination par S.A.R. la Princesse de Hanovre en 1993 en tant que chorégraphe-directeur des Ballets de Monte-Carlo fait prendre un nouvel essor à cette compagnie de 50 danseurs dont on reconnaît depuis 20 ans le niveau de maturité et d’excellence. Il y crée près de 40 ballets dont certains, tels que Vers un pays sage (1995), Roméo et Juliette (1996), Cendrillon (1999) La Belle (2001), Le Songe (2005), Altro Canto (2006), Faust (2007), LAC (2011), CHORE (2013), Casse-Noisette Compagnie (2013), font la réputation des Ballets de Monte-Carlo dans le monde entier. Plusieurs de ces œuvres sont inscrites désormais au répertoire de grandes compagnies internationales. En 2014, il crée La Mégère apprivoisée pour le Ballet du Théâtre Bolchoï.

Jean-Christophe Maillot est connu pour son esprit d’ouverture et sa volonté d’inviter des chorégraphes à créer pour la Compagnie. Il crée en 2000 avec Stéphane Martin le Monaco Dance Forum, une vitrine internationale de la danse qui présente un foisonnement de spectacles, d’expositions, d’ateliers et de conférences. En 2009, il élabore le contenu et coordonne le Centenaire des Ballets Russes à Monaco (50 compagnies pour 60 000 spectateurs pendant un an). En 2011, la danse à Monaco connaît une évolution majeure. Sous la Présidence de S.A.R. La Princesse de Hanovre, les Ballets de Monte-Carlo réunissent la compagnie des Ballets de Monte-Carlo, le Monaco Dance Forum et l’Académie Princesse Grace. Jean-Christophe Maillot est nommé à la tête de cette structure qui concentre une compagnie internationale, un festival multiforme et une école de haut niveau.

DISTINCTIONS : 2002 : Nommé Chevalier de la Légion d’Honneur par Le Président de la République Jacques Chirac. 2005 : Nommé Chevalier de l’Ordre de Saint-Charles par S.A.S. Albert II de Monaco. 2014 : Nommé Commandeur de l’Ordre du Mérite Culturel de la Principauté de Monaco par S.A.S Albert II de Monaco. 2015 : Nommé Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres par La Ministre de la Culture Fleur Pellerin. 2016 : Reçoit la Médaille Pouchkine.

PRIX : 2001 : Prix « Nijinsky » de la meilleure production chorégraphique pour La Belle. 2002 : Prix « Danza & Danza » du meilleur spectacle pour La Belle. 2008 : Prix « Benois de la Danse » du Meilleur Chorégraphe pour Faust, décerné par Yuri Grigorovitch à Moscou. En 2010 : « Premio Dansa Valencia 2010 ». En 2015 : Masque d’Or du meilleur spectacle chorégraphique pour La Mégère Apprivoisée. Ekaterina Krysanova obtient le Masque d’Or du meilleur rôle féminin (Katharina) et Vladislav Lantratov celui du meilleur rôle masculin (Petruchio).

2018-10-12T20:42:56+00:00
Untitled Document