CONTACTS

MARINA BOWER
Directrice département artistes
mbower@productions-sarfati.fr

VONY SARFATI
Directrice département production
vsarfati@productions-sarfati.fr

ELODIE DESSERTENNE GALIN
Attachée de productions
egalin@productions-sarfati.fr

PRESS KIT

GENERAL MANAGEMENT

Interclassica Music Management GmbH
http://www.interclassica.com/

BIOGRAPHIE 

Virtuosité, expressivité, variété de timbres et technique magistrale sont les atouts d’un artiste hors du commun

Né à Novossibirsk en 1971, Vadim Repin étudie le violon avec Zakhar Bron. A onze ans il obtient le premier prix du Concours Wieniawski, à quatorze ans il fait ses débuts à Tokyo, Munich, Berlin, Helsinki et à quinze ans à New York à Carnegie Hall. À seize ans il remporte le concours Tibor Varga. À dix-sept ans il est le plus jeune violoniste à décrocher le premier prix du très exigeant concours Reine Elisabeth en Belgique. En 2010, Vadim Repin reçoit une Victoire d’honneur aux Victoires de la Musique et est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Yehudi Menuhin dira de lui : « Vadim Repin est le meilleur et le plus parfait des violonistes. »

Vadim Repin se produit sur les plus grandes scènes en Europe, aux Etats-Unis, en Russie et au Japon ; avec les orchestres philharmoniques de Londres, Los Angeles, Saint-Pétersbourg, New York, Radio France, Monte-Carlo ou Israël ; les orchestres symphoniques de Toronto, Chicago, Moscou, San Francisco, Londres, NHK de Tokyo; l’Orchestre de Paris, l’Orchestre du Capitole de Toulouse et le Concertgebouw d’Amsterdam; sous la direction de Charles Dutoit, Riccardo Chailly, Yuri Temirkanov, James Judd, Valery Gergiev, Sir James MacMillan, Evgeny Svetlanov, Vladimir Jurowski et Yehudi Menuhin… Il a pour partenaire de musique de chambre Martha Argerich, Yuri Bashmet, Mischa Maïsky, Andrei Korobeinikov, Vladimir Ashkenazy, Itamar Golan, Boris Berezovsky, Nicholas Angelich et Mikhail Pletnev. Il est également l’invité des festivals Enescu de Bucarest, de Verbier et de Montréal.

En 2014, il fonde le Trans-Siberian Arts Festival à Novosibirsk, dont il est directeur artistique, et au cours duquel il crée le concerto pour violon de Lera Auerbach « De Profundis » qui lui est dédié. Avec Benjamin Yussupov, il y conçoit l’œuvre Voices of violin aux côtés de la danseuse étoile Svetlana Zakharova, avec Sofia Gubaidulina il y créé « Dialogue : You and I”, une commande qui lui est également dédicacée. Outre Novossibirsk, le festival s’implante dans d’autres villes de Russie et s’exporte à l’international (Japon, Israël, Vienne, Etats-Unis et en France) où la jeune génération de musiciens est mise à l’honneur. Fort de son succès, son spectacle avec Svetlana Zakharova tourne par la suite en Corée, au Japon, à Hong-Kong et en Russie. Vadim Repin présente également le concerto pour violon “Dialogue : You and I” de Sofia Gubaidulina à Vienne avec l’Orchestre symphonique de la radio de Vienne, sous la direction d’Andres Mustonen, et à Leipzig avec l’Orchestre du Gewandhaus, sous la direction d’Andris Nelsons . Lors d’une tournée européenne avec l’Orchestre philharmonique Borusan d’Istanbul, il a proposé en Première mondiale, le double concerto Shadow Walker de Mark-Anthony Turnage, aux côtés de Daniel Hope. Le violoniste a, en outre, créé à Londres le Concerto pour violon de James MacMillan qui lui est dédié. Plus récemment, et à l’occasion de ses 85 ans, Arvo Pärt a révisé son œuvre « La Sindone », en y incluant un solo de violon spécialement composé en l’honneur de Vadim Repin.

Vadim Repin a enregistré chez Erato les concertos de Tchaïkovski avec l’Orchestre Symphonique de Londres sous la direction d’Emmanuel Krivine ; chez Warner Classics, les concertos de Chostakovitch, Prokofiev et Tchaïkovski avec l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig; chez Deutsche Grammophon, le Concerto pour violon de Beethoven ainsi que la Sonate à Kreutzer avec Martha Argerich en compagnie de l’Orchestre Philharmonique de Vienne sous la direction de Riccardo Muti, le Concerto pour violon et Double Concerto de Brahms avec Truls Mørk et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig sous la baguette de Riccardo Chailly ; les trios de Tchaïkovski et Rachmaninov avec Mischa Maïsky et Lang Lang (Prix Echo Classic) ainsi que Grieg, Janácek et César Franck avec Nikolaï Lugansky (BBC Music Awards, 2011). En 2014 Claudia Willke a réalisé un documentaire Vadim Repin, magicien du son diffusé sur Arte.

Très impliqué auprès des nouvelles générations, il a animé une série de masterclasses auprès des jeunes violonistes du Mozarteum de Salzbourg et a été membre du jury de la « Donatella Flick Conducting Competition » à Londres ainsi qu’au Concours Reine Elisabeth de Bruxelles. Vadim Repin est professeur honoraire du Conservatoire central de Pékin depuis 2014 et du Conservatoire de Shanghai depuis 2015.

Il joue le violon Stradivarius Rode fabriqué à Crémone en 1733.


LA PRESSE EN PARLE 

” Vadim Repin (…) est l’un des plus grands violonistes vivants (…) Il doit (sa prodigieuse carrière) à sa technique, hors norme, et à la beauté de ce son précis, puissant, intime. Chaque phrase sort comme si elle avait été longuement méditée.”
Le Figaro


  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image6
  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image8
  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image5
  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image7
  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image
  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image2
  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image4
  • Vadim-Repin_photo-gela-megrelidze_full-image3
  • Vadim-Repin_photo-alexander-Ivanov_full-image

CONTACTS

MARINA BOWER
Directrice département artistes
mbower@productions-sarfati.fr

VONY SARFATI
Directrice département production
vsarfati@productions-sarfati.fr

ELODIE DESSERTENNE GALIN
Attachée de productions
egalin@productions-sarfati.fr

PRESSKIT